Je suis Chrétien de confession Orthodoxe et pratiquant

Rédigé par Petit Pouyo le 09 juillet 2024 Aucun commentaire

On ma souvent demandé si je crois en Dieu, si j'appartiens à une quelconque religion du coup je vous réponds!

En tant que Chrétien de confession Orthodoxe, je pratique une forme de christianisme riche en histoire et en traditions. Le christianisme orthodoxe est l'une des trois grandes branches du christianisme, aux côtés du catholicisme et du protestantisme. Bien que toutes ces branches partagent des croyances fondamentales, telles que la foi en Jésus-Christ comme Sauveur, il existe des différences significatives dans leurs doctrines, leurs pratiques liturgiques et leur organisation ecclésiastique.

Voici le monastère que je fréquente:

Qu'est-ce que l'Orthodoxie ?

Être chrétien orthodoxe signifie appartenir à une tradition chrétienne qui met un accent particulier sur la préservation des enseignements et des pratiques de l’Église primitive. L’Orthodoxie est l'une des trois grandes branches du christianisme, aux côtés du catholicisme et du protestantisme. La foi orthodoxe est souvent décrite comme une foi en communion, c'est-à-dire une participation active à la vie de l’Église et aux sacrements, considérés comme moyens de grâce divine et de transformation spirituelle.

L’Église orthodoxe se distingue par sa théologie, ses rites et ses coutumes. Elle insiste sur la continuité ininterrompue avec les apôtres et les premiers chrétiens, à travers une tradition vivante et non seulement textuelle. Les Orthodoxes mettent aussi l’accent sur la déification, un processus de transformation spirituelle visant à devenir participants de la nature divine.

Différences avec les Catholiques et Protestants

Les Catholiques

La principale différence entre les orthodoxes et les catholiques réside dans la primauté du pape. Les orthodoxes n'acceptent pas l’autorité suprême du pape de Rome sur toute l'Église, préférant une organisation conciliaire où chaque église locale est autonome mais en communion avec les autres. Les Orthodoxes et les Catholiques partagent cependant une vénération commune pour les sacrements, la liturgie et la tradition apostolique.

Les Protestants

Les protestants, nés de la Réforme au XVIe siècle, se distinguent des orthodoxes par leur approche plus individuelle et scripturaire de la foi. Là où l'Orthodoxie s’appuie sur la tradition et les conciles œcuméniques, le protestantisme met l’accent sur la Bible comme unique source d’autorité. Les protestants ont également une conception différente des sacrements, souvent réduits au baptême et à la Sainte Cène, tandis que les orthodoxes reconnaissent sept sacrements.

L'Église Orthodoxe Française

L’Église Orthodoxe Française (EOF) est une Église locale de foi orthodoxe d’expression occidentale. Elle est née au XXème siècle pour participer à la résurgence de l'Orthodoxie en Occident, en collaboration avec d'autres communautés ecclésiales. L'EOF fait partie de la Communion des Églises Orthodoxes Occidentales, qui se reconnaissent dans l'image de la Sainte Trinité, où les Personnes Divines sont unies sans confusion et distinctes sans séparation.

Cette Communion affirme que nos Églises font partie intégrante de l’Église indivise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique fondée par Jésus-Christ. Elles héritent d'une lignée ininterrompue des Églises historiques d’Occident, respectent la foi des trois premiers conciles œcuméniques et reçoivent les déclarations des quatre grands conciles suivants, tout en refusant certains anathèmes qui ont causé des divisions.

L'EOF perpétue la Tradition Orthodoxe à travers ses rites et coutumes, en actualisant cette Tradition pour qu'elle soit enracinée dans l'histoire du Salut de chaque peuple. L'Église se sent aussi particulièrement interpellée par l'héritage spirituel de la « Fraternité des Amis de Béthanie », soulignant l'importance de l'intimité avec le Seigneur et la relation interpersonnelle dans l’Église.

Le Monastère Orthodoxe que je fréquente

Je fréquente un monastère rattaché à l’Église Orthodoxe Française, lieu de paix et de prière où la tradition et la modernité se rencontrent. Ce monastère est un espace de réconciliation, servant de pont entre l'Orient et l'Occident.

Historique du Monastère

Le monastère suit les grands principes de la Théologie Orthodoxe, visant la déification et la fraternisation de tous les êtres. Fondé sur le Christ, le monastère participe à la transformation de l'humanité et de la création, et œuvre pour une fraternité cosmique. Ce lieu de culte et de prière incarne un carrefour entre Tradition et modernité, répondant aux grandes questions contemporaines tout en restant fidèle à l’héritage des Pères de l’Église.

Pour plus de détails sur l'histoire complète de l'Église Orthodoxe Française et de ce monastère, je vous invite à consulter leur site et à découvrir le texte fondateur.

L'Église Orthodoxe Française et son monastère représentent un exemple vivant de la fusion harmonieuse de la Tradition orthodoxe avec les défis du monde moderne, offrant un espace spirituel où chacun peut se rapprocher de Dieu et des autres dans un esprit de communion et de fraternité.

Pour les plus curieux voici une retransmission du monastère à l'occasion d'une Divine Liturgie d'un dimanche:

 

Classé dans : Blabla

Chrétien Orthodoxe Catholique Protestant

Information sur Petit Pouyo, auteur de l'article:

Bidouilleur professionnel, geek à mes heures perdues, je suis un touche à tout adepte du libre et de l'open-source.

Écrire un commentaire

↓